Rechercher
  • julia veillon

Ma déclaration...



J'avais envie de rendre hommage à toutes les femmes que j’accompagne au-delà des apparences. A chaque accompagnement, je me dis à quel point je suis reconnaissante d’être la témoin de leur métamorphose. Heureuse de ces partages et de contribuer à rendre les femmes en meilleur accord avec elle-même et surtout à transformer le regard qu’elles se portent. Ces regards si incisifs sur leur corps, le jugement sévère sur des courbes qu’on a pas, qu’on a trop. Nous portons en nous une pléthore de mémoires, de croyances et de pensées qui se sont cristallisées et qui voilent notre perception.


Sommes-nous égoïste de nous aimer ?


De nous sentir belle et en phase avec nous–même dénote de la prétention ?A travers mes coachings, j’ai vu de trop nombreuses fois une déconnexion entre elles et leur corps. Un interdit de dire qu’on se plaît, qu’on se sent sexy et qu’on se donne le « droit » d’être bien avec soi.


L’idée n’est pas de se vouer un culte, (quoi que... si ça part de la source de l’amour pourquoi pas), mais bien de faire de la place à cette petite voix bienveillante qui accueille tout, sans jugements et qui a toujours un petit mot encourageant. Et si on devenait notre meilleure amie ? Celle qui nous réconforte et qui voit le bon dans toutes les situations et sous toutes les coutures. Dans mon rôle de coach, mon regard est neutre. Je ne suis pas là pour vous caresser dans le sens du poil mais pour mettre en lumière ce qui est là et attend d’être révélé. Et quelle magie de voir que chaque femme est BELLE. Reconnaître cela, le ressentir, se faire confiance et se donner l’autorisation de briller et oser faire vibrer la femme en nous dans l’ici et maintenant sans attente de changement quel qu’il soit.


Quelle contribution pouvez-vous être pour votre corps afin de vibrer à l’unisson et d’accueillir un regard différent ? Et si chaque matin à partir d’aujourd’hui votre premier regard devant le miroir était boosté de sympathie et qu'un petit mot d’amour sortirait de votre bouche.

Un petit « Hey beautiful ! » au lieu d’un « ouhh les cernes ». Quelle nouvelle réalité cela changerait pour vous ? Que seraient les autres possibilités pour vous et votre corps que vous pourriez créer ?


« L’amour de soi est une idylle qui ne finit jamais » Oscar Wilde


Bien à vous,


Julia



4 vues
Téléphone

+41 78 818 69 33

Email
Adresse

Route d'Antagnes 87, 1867 Antagnes / Ollon. Suisse

Mentions légales

Protections des données

  • Noir Icône Instagram
  • Black Facebook Icon
  • Noir Icône YouTube